•  

     

    Un jour, un femme voulant voir comme réagirait son mari si elle venait à partir, elle écrit une lettre en disant qu'elle ne voulait plus vivre avec lui, posa la lettre sur le lit, puis ce cache en dessous.
    En rentrant du travail, l'homme voit la lettre, la lit, et écrit quelque chose dessus. Ensuite, il se met à chanter, change de vêtements et passe un coup de téléphone à quelqu'un en disant :
    - C'est bon mon cœur, l'autre folle est partie, j'arrive tout de suite, je t'aime.
    Le mari sort de la chambre et s'en va en voiture. Sa femme, folle de rage, sort de sa cachette et regarde ce qu'il a écrit sur la lettre :
    - On voit tes pieds, je vais acheter du pain, arrête tes conneries et fais moi à manger !


    4 commentaires
  • La boucle d’oreille

    Un cadre remarque soudainement que son collègue porte une boucle d’oreille.

    Le sachant très conservateur, il trouve ce changement surprenant et l’interroge :

    – Je ne savais pas que tu aimais les boucles d’oreilles !

    – Ça va, n’en fais pas tout un plat, c’est juste une boucle d’oreille, lui répond l’homme, manifestement gêné.

    – Ah tiens! Et depuis quand tu la portes ?

    – Depuis que ma femme l’a trouvée dans notre lit.


    4 commentaires
  •  A l'école.

    L'institutrice : "Toto, conjuge moi le verbe "dire" au présent."

    Toto : "Je ne sais pas madame."

    L'institutrice : "Bon, je vais t'aider, le premier c'est "je dis"."

    Toto : "Ah oui, c'est jeudi, vendredi, samedi, et dimanche."


    1 commentaire
  • -Cédric, arête de lécher ce couteau, tu pourrais te blesser la langue et ne plus parler pendant quelques jours !

    -Ah ça, c'est ma maîtresse qui serait contente !


    2 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires