• Réflexion anonyme

    "Même si on ne vous porte plus, même si on ne vous aime plus, même si on ne vous regarde plus, ce qui a été donné, vraiment donné, une fois, l’a été pour toujours. A ce moment-là, vous pouvez aller vers la solitude comme une hirondelle peut aller vers le plein ciel. "


  • Commentaires

    1
    Mardi 12 Janvier 2016 à 18:43

    Mais c'est très sérieux ce que tu nous racontes là Marlène

    Alors je t’envoie  un grand smile

    2
    Jeudi 14 Janvier 2016 à 14:57

    Merci Pascal d'accepter tout ce que j'écris

    Amitie

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :